La Naturopathie : qu’est ce que c’est ?

La vie est mouvement.

Tout évolue, depuis toujours. L’Univers fonctionne ainsi.

La naturopathie, basée sur le principe de l’énergie vitale, et bien qu’issue de traditions millénaires, ne saurait être figée, et bien au contraire, s’est toujours enrichie des enseignements et héritages des grands médecins, soignants, thérapeutes, érudits et sages de toute époque ainsi que des recherches et découvertes contemporaines.

La naturopathie n’est pas standardisée, elle est vivante, évolutive, colorée de l’énergie et de la touche personnelle de chaque naturopathe et des techniques qu’il utilise.

C’est une médecine humaine, qui place en tout premier lieu la personne avec tous ses aspects, considérant tous les plans de son être (corps physique, émotionnel, mental, spirituel) plutôt que de s’attacher à sa maladie seule.

Les conseils donnés au client par le naturopathe tiennent essentiellement aux 3 techniques dites « majeures » (les 3 premières), complétées par toutes celles jugées nécessaires ou utiles dans la guérison.

Je dois vous dire ici que je ne m’attache à cet ordre que s’il est approprié en regard des problèmes du consultant.

La naturopathie est issue :
  • des grandes traditions (sumérienne, chinoise, ayurvédique, égyptienne…)
  • de l’enseignement d’Hippocrate de Cos
  • des hygiénistes nord américains et européens (le biologiste Pierre Valentin Marchesseau fera la synthèse de leurs travaux et nait alors la naturopathie en France)

La naturopathie est la grande synthèse des méthodes naturelles de santé. Elle met l’hygiène de vie à la première place.

La naturopathie repose sur 5 piliers :
  • Le vitalisme
  • L’humorisme
  • Le causalisme
  • L’hygiénisme
  • L’holisme
La naturopathie utilise 10 techniques :

1. L’alimentation ou hygiène nutritionnelle (diététique, nutrition, cures saisonnières, …)

2. La psychologie ou hygiène neuropsychique (relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle, relation d’aide, psychothérapies brèves, sophrologie, …)

3. Les exercices physiques ou hygiène musculaire et émonctorielle (gymnastiques douces, culture physique, yoga, stretching, danse, arts martiaux, bicyclette, natation, …)

4. L’hydrologie (utilisation de l’eau chaude, froide, tiède, alternée, … locale, générale, … interne, externe, … douches, bains, thalassothérapie et thermalisme, argiles, …)

5. Les techniques manuelles (massages non médicaux de type californien, coréen, Amma, onctions aromatiques, …)

6. Les techniques réflexes ou réflexologie (appliquées au pied, à l’oreille, au nez, dos, … ; shiatsu, méthodes de Knapp, Jarricault, …)

7. Les techniques respiratoires  (empruntées au yoga, aux arts martiaux … ; méthodes de Plent, Bol d’air Jacquier, ionisations…)

8. Les plantes ou phytologie (revitalisantes, drainantes, adaptogènes) et les huiles essentielles ou aromatologie

9. Les techniques énergétiques (magnétisme, recours aux aimants)

10. Les techniques vibratoires : utilisation des couleurs, des rayonnements solaires, de la musique).